Alain Jamot, Conseil littéraire et Copywriting

Catégorie : Non classé

Deux ressources rapides (et gratuites) pour booster vos ventes de livres

Envie d’en savoir plus pour développer vos ventes de livres sur Internet ?

Il faut se former, en continu, et pas hésiter de temps en temps à revoir les bases, les fondamentaux.

Le blog L’autoéditeur, de Fred Godefroy (probablement le fils de Christian Godefroy, le plus grand copywriter que la francophonie ait pu connaître).

On y trouve plein d’astuces, de techniques, d’interviews, le tout bien organisé, et plutôt bien fait.

Et si vous lisez l’anglais, la formation gratuite Ads for Authors, pour faire des pubs sur Facebook afin de remplir votre mailing-list très rapidement, sans se ruiner.

Prenez le temps de digérer tout cela, ce sont des pépites.

L’auteur et les réseaux sociaux

L’AUTEUR ET LES RESEAUX SOCIAUX

Nous avons tous, de nos jours, une chance incroyable.

Celle de pouvoir échanger avec nos lecteurs (ou futurs lecteurs), sans le filtre habituel de la critique.

Grâce aux réseaux sociaux, nous pouvons échanger, donner des chapitres à lire, demander un avis, bref discuter avec notre communauté.

Mais comment s’organiser pour que cela ne nous prenne pas trop de temps : il est déjà difficile de s’organiser entre vie professionnelle, vie familiale et écriture.

Une bonne habitude est de se fixer un temps donné : 15 ou 30 minutes par jour.

Car le secret pour obtenir des résultats, c’est la régularité.

Mais quels réseaux choisir ?

L’auteur n’a que l’embarras du choix.

Faisons un petit tour d’horizon de ce qui est disponible.

Facebook : le plus connu, le plus gros, 30 millions d’utilisateurs en France, et je ne parle pas de la francophonie. Les pages ne servent plus à grand-chose, mais les groupes sont extrêmement puissants. Et le meilleur moyen d’y communiquer reste l’écrit.

Youtube : très grosse source de trafic, mais cela demande un minimum de technique pour créer des vidéos, et le fait de se montrer reste un peu effrayant… Cependant, de plus en plus d’auteurs réalisent des bandes-annonces pour leurs livres.

Twitter : ici, c’est le règne de l’aphorisme et du style télégraphique. Pas facile de trouver le ton juste, mais c’est très rapide. très populaire dans le milieu parisien et politique, attention aux controverses qui peuvent démarrer très vite.

Pinterest : assez peu connu en France par rapport aux autres, c’est une source non négligeable de trafic. Ici, on crée des photos avec une légende, que l’on range dans des tableaux.

Pour ne pas être submergé, l’idéal est de se créer une méthode :

–) choisir un thème du jour

–) écrire un article assez long pour Facebook (que l’on recyclera sur son blog) entre 300 et 1000 mots

–) faire une vidéo sur Youtube (ne pas lire l’article mais le reformuler comme dans une conversation, créer une miniature dans Canva, durée entre 5 et 10 minutes

–) faire un lien sur Twitter renvoyant vers Facebook, Youtube ou votre blog

–) créer 4 images pour Pinterest.

Avec un peu d’entraînement, on arrive à produire tout ce contenu en 60 minutes. Mais cela demande de la pratique, et une bonne organisation.

On commencera donc par le réseau dans lequel on se sent le plus à l’aise, et on ajoutera les autres au fur et à mesure.

Les résultats viennent très vite sur Facebook et Youtube, plus lentement sur Twitter et Pinterest.

Ainsi, vous allez bâtir progressivement votre petit univers, chaque élément renvoyant vers les autres.

Dernier point : sur quoi pouvez-vous communiquer quotidiennement ?

Sur votre thématique, beaucoup, sur votre livre et vous, un peu.

Exemple : votre roman se passe dans le milieu du golf (oui, je sais, c’est pas un super-exemple 🙂 : du lundi au mercredi, communiquez sur le golf, le jeudi sur votre livre, le vendredi sur vous.

C’est évidemment indicatif, mais tu as l’idée : tant que l’on n’a pas de notoriété suffisante, il vaut mieux travailler sur sa thématique (connue) que sur soi et son livre (moins connus).

As-tu déjà essayé de mettre tout cela en place ?

Tu peux réagir à cet article sur le groupe Facebook !

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén