5 étapes pour écrire un bon livre

Écrire un livre est l’une des choses les plus difficiles que l’on puisse faire, mais c’est aussi très amusant. J’écris depuis près de 20 ans maintenant et j’ai écrit plus de 30 livres au cours de cette période. Je vais vous présenter cinq étapes simples pour vous aider à faire en sorte que votre livre soit génial !

Planifiez votre histoire

La première étape pour écrire un bon livre est la planification. La planification est la base d’une bonne histoire et sans elle, vous allez probablement rencontrer des problèmes en cours de route. La planification de votre histoire vous permettra d’éviter de rencontrer des problèmes et vous aidera à rester sur la bonne voie pour votre livre.

La planification de votre histoire peut également être utile dans des domaines tels que le développement des personnages, de l’intrigue et même de la mise en scène. Ce sont tous des domaines auxquels il faut penser avant qu’ils ne se produisent, afin qu’ils ne soient pas négligés ou oubliés lors de la rédaction de votre livre.

Développez vos personnages

Il est important de développer vos personnages avant de commencer à écrire. Votre livre ne peut pas avoir de succès sans eux !

Vous pouvez le faire de plusieurs façons :

  • Créez un profil de personnage. Il s’agit d’une liste d’informations sur votre personnage, notamment son nom, son âge et son sexe ; sa description physique (couleur et style de cheveux, couleur et forme des yeux) ; ce qu’il aime porter ; son lieu de résidence ; son travail ; ses amis ou les membres de sa famille qui sont importants pour lui. Vous pouvez également ajouter des détails personnels tels que ses loisirs et ses centres d’intérêt, ses aliments/boissons/musique préférés, etc., mais soyez bref afin de ne pas nuire à l’histoire elle-même.
  • Créez un plan pour chaque chapitre avec toutes les scènes écrites avant de commencer à travailler sur chacun d’entre eux – vous saurez exactement ce qu’il faut faire le moment venu ! N’oubliez pas que tous les chapitres n’ont pas de scènes, alors ne vous inquiétez pas si le vôtre n’en a pas non plus !

Écrivez une bonne intrigue

  • Écrire une bonne intrigue.

Une bonne intrigue est celle qui a un début, un milieu et une fin. Elle doit également comporter un problème à résoudre pour le personnage ; il ne suffit pas qu’il veuille quelque chose. L’objectif de votre histoire doit être concret : « Je veux de l’argent » ne suffira pas, car l’argent peut signifier tellement de choses différentes – il doit être mieux défini que cela ! Par exemple, si vous écrivez sur le fait d’obtenir de l’argent à un distributeur automatique de billets (ce qui n’est pas aussi excitant que vous pourriez le penser), alors peut-être que cette fois-ci, il veut de l’argent parce qu’il doit rembourser sa dette ou acheter des provisions pour sa famille avant qu’elle n’ait faim. Ou peut-être que cette fois-ci, elle veut de l’argent parce qu’elle veut de nouvelles baskets après avoir vu celles de ses amis à l’école et s’être rendu compte que les siennes sont vieilles et sales comparées à la nouveauté des leurs. »

Écrivez une bonne fin

La dernière chose que veulent vos lecteurs est de lire une fin médiocre qui n’est pas à la hauteur du reste de leurs attentes. En ce qui concerne les fins, il y a plusieurs choses que vous devez garder à l’esprit :

  • La fin doit être satisfaisante. Cela signifie qu’elle doit lier tous les conflits et avoir un sens logique, tant du point de vue du lecteur que de celui de vos personnages. S’il y a plusieurs points de vue et qu’ils ne s’accordent pas du tout, il doit y avoir une raison à cela – et si personne ne sait pourquoi cela s’est produit, alors peut-être que vous ne devriez pas l’inclure dans votre livre !
  • La fin doit être appropriée. Cela signifie que tout ce qui se passe à la fin doit s’inscrire dans le cadre de ce qui s’est déjà passé en termes de thème et de développement des personnages tout au long de l’histoire ; sinon, la fin ne sera pas appropriée ou ne ressemblera pas du tout à une véritable conclusion !

Demandez l’avis des lecteurs

  • Demandez l’avis de vos amis et de votre famille.
  • Demandez l’avis de vos lecteurs.
  • Demandez l’avis de votre groupe d’écriture.
  • Demandez à votre éditeur.
  • Demandez à votre agent, qui sera chargé de commercialiser le livre une fois qu’il sera terminé, de relire le manuscrit avant de l’envoyer à un éditeur (en supposant que vous ayez un agent). Vous pouvez également lui demander où envoyer le manuscrit, qui, au sein de la maison d’édition, sera le plus susceptible de vouloir ou d’être intéressé par sa lecture, etc. mais ne le faites pas avant d’avoir terminé l’étape 4 ! Ce sont des personnes très occupées !

À retenir : En faisant ces choses, vous écrirez un meilleur livre.

Écrire un livre est difficile ! Cela demande du temps et des efforts, mais ça en vaut la peine.

Si vous suivez ces étapes, je vous promets que vous écrirez un meilleur livre.